• Le  baptême de Marie, une enfant venue d'ailleurs

     

    Aujourd'hui, je vous raconte le début de l'histoire de Marie, une enfant "naturelle" d'une mère qui n'est pas originaire du village où elle a vu le jour. Ce village est Neuilly-en-Donjon. Mais, je suis sûre que l'on peut trouver ce genre d'acte de baptême dans tous les villages de du royaume de France et de Navarre d'alors. Je suis tombée par hasard sur cet acte, lors de mes recherches et la lecture m'a touchée.


    Aussi, je vous propose tout d'abord la transcription de l'acte:

    "Bap Marie, fille qu'on m'a dit etre fille naturelle d'une
    nommée marie martinant qui est arrivée depuis huit jours dans
    la paroisse de neuilly et qui se dit etre de la paroisse de bragni province
    du charollois, est née et a été baptizée par moi soussigné dan ladte
    parroisse de neuilly le douze juillet mil sept cent soixante et
    dix neuf son parrain a eté etienne corbet journalier de la ville
    marcigny travaillant au Bouchaud et la marraine marie
    niguet femme de joseph gallet marechal demeurant au bourg
    dudt neuilly lesquels ont déclaré ne scavoir signer de ce en qu'il et
    sommés"
    Cote 2E202 1, vue 228 des AD en ligne du département de l'Allier


    [caption id="attachment_884" align="aligncenter" width="300"] carte issue de Geoportail-Neuilly-en-Donjon, Marcigny, St Vincent - Bragny[/caption]

    Bragny est une ancienne commune (paroisse) maintenant  absorbée par la commune de Saint-Vincent-Bragny dans le département de la Saône-et-Loire. Cette paroisse est située à 40 km environ de Neuilly-en-Donjon, où Marie Martinant, sur le point d'accoucher a trouvé refuge. Il est intéressant de constater que le parrain est également originaire d'un autre village que Neuilly-en-Donjon. Marcigny est situé à 20 km environ de Neuilly, mais aussi à 35 km de Bragny. Étienne Corbet, parrain de l'enfant travaille alors comme journalier au village du Bouchaud, village situé à 5 km de Neuilly.


    Suite à la lecture de cet acte, plusieurs questions me viennent:

      • le parrain et la jeune mère se connaissaient-ils?

     

      • que sont devenues Marie Martinant et son enfant? Sont-elles retournées vivre à Bragny, ou bien ont-elles continué leur chemin?



    Peut-être la réponse dans mon prochain article....

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Votre premier arbre généalogique



    Vous venez de commencer vos recherches et vous aimeriez dès maintenant visualiser le résultat de vos recherches?

    Cet arbre généalogique vierge vous permet de visualiser où vous en êtes dans vos recherches.

    Je vous apporte tout d'abord quelques explications sur les numéros figurant dans chaque case.

    arbre à remplir

    Dans chaque case, est inscrit un numéro. Il s'agit du numéro sosa. Cette méthode de numérotation couramment utilisée en généalogie. Le numéro 1 est attribué à la personne "de cujus" pour laquelle vous faîtes les recherches d'ancêtres. Le père de ce "de cujus" portera le n° 2, la mère le n° 3 et ainsi de suite. Pour chaque individu, il suffit de multiplier par 2 son numéro sosa et vous obtenez le numéro sosa de son père et vous ajoutez 1, vous obtenez le numéro sosa de la mère de l'individu. Ainsi, la grand-mère paternelle du de cujus porte le n° 5. Son père porte le n° 10 (5x2) et sa mère le n° 11 (10+1). Vous remarquerez également que tous les hommes de l'arbre ont un n° pair (sauf le "de cujus" si c'est un homme) et toutes les femmes portent un n° sosa impair.

    Imprimez cet arbre dès maintenant pour pouvoir visualiser l'avancée de vos recherches.

    N'hésitez pas, cliquez sur le lien ci-dessus, c'est gratuit.

    20151026_141943

     
    Pin It

    votre commentaire
  • Que cette nouvelle année vous apporte le meilleur dans tous les domaines de votre vie. Je vous souhaite également de belle découvertes généalogiques.



    Je ne ferai pas de résolutions généalogiques en ce début d'année, mis à part celle de garder mon âme de fouineuse de vieux papiers et de me laisser guider par mon intuition.


    Néanmoins, au programme généalogique de cette année 2017, il y aura la préparation du challenge AZ 2017. Je vais aussi approfondir les recherches autour du couple Cyprien GIRARDOT et Jeanne Françoise CAILLET. Pour le reste, je laisse au hasard, le soin de m'apporter de belles pépites généalogiques.


    Par ailleurs, je vous propose un sondage ci-dessous.


    vos pratiques généalogiques


    Il concerne quelques questions rapides sur votre pratique de la généalogie, vos difficultés éventuelles. Ce sondage ne demande que quelques minutes pour répondre aux questions. Ainsi, cela me permettra d'orienter mes articles et mes propositions de prestations pour mon cabinet de généalogie. Alors si vous avez quelques minutes à y consacrer, je vous serai grandement reconnaissante de le remplir. Rassurez-vous, il n'engage à rien de plus.


    Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique